Seniors tête-à-tête de 1966 à 1969

Championnat de France pétanque seniors tête-à-tête, en 1966 à Paris (CD75)

Le premier Championnat de France Tête-à-tête senior pétanque, s'est déroulé à Paris (à Vincennes exactement) les 17 et 18 Septembre 1966.

Cette compétition en solo à 3 boules, a eu de nombreuses appellations :
«tronche-à-tronche», «bec-à-bec», «cap-à-cap», «bille-à-bille»...

Le Président du CD d'Ile-de-France, Robert Heuze et toute son équipe ont été les maîtres d'œuvre de cette organisation.
Ce n'est qu'à compter de 1969, que les différents CD de la banlieue Parisienne ont été créés.

Quelques joueurs favoris de ce Championnat à Paris en 1966 (71 joueurs présents) :
Tournier Jean-Marie (25), Mourino Alain (12), Porhel Raymond (29), Guerrier (34), Caleca Marcel (83), Arcolao Ange (06), Naudo Gérard (66), Vachet Robert (84), Papalino Joseph (13), Abad Michel (82), Morales Robert (33), Larguier Louis (30), Martinez Pierre (75), Brauer César (26), Calais Michel (47) ...

Résultats à partir des 1/8 de finale :
1/8 de finale :
-Arcolao Ange (06) bat Mourino Alain (Le Vignier à Decazeville-12)
-Nicolaud Henry (58) bat Guerrier Jean (S-C Béziers-34)
-Couloubrier Clovis (72) bat Legrand Jean-Claude (Pétanque Ruelloise à Ruelle-sur-Trouve-16)
-Naudo Gérard (66) bat Tournier Jean-Marie (Pétanque Franc-Comtoise à Besançon-25)
-Buonomano Alexandre (64) bat Gutteriez Bastien (Passionnés Cochonnet à Roubaix-59)
-Bottéro Georges (18) bat Tomasi Angel (Liberté P-C Castelnaudary-11)
-Caleca Marcel (83) bat Morales Robert (Mon Bar Sport à Bordeaux-33)
-Vachet Robert (84) Larguier Louis (A-S Salindroise à Salindres-30)
1/4 de finale :
-Arcolao Ange (06) bat Buonomano Alexandre (Pétanque Paloise à Pau-64)
-Nicolaud Henry (58) bat Bottéro Georges (C-B Vierzon-18) 13 à 9
-Couloubrier Clovis (72) bat Caleca Marcel (Boulomanes à Fréjus-83)
-Naudo Gérard (66) bat Vachet Robert (Boule de l'Industrie à Carpentras-84)
1/2 finales :
-Arcolao Ange (06) bat Couloubrier Clovis (C-O-S-A-C Le Mans-72) 13 à 12
-Nicolaud Henry (58) bat Naudo Gérard (Canet-Plage Bouliste à Canet-en-Roussillon-66) 13 à 10
Finale :
- Arcolao Ange «Bébert de Cagnes» (U-S Cagnes-sur-Mer-06) bat Nicolaud Henry (Amical Club de la Sangsue à Nevers-58).


Champion de France pétanque senior tête-à-tête 1966

Afin de ne pas toujours se focaliser sur les vainqueurs, voici le parcours du finaliste de ce Championnat :
Nicolaud Henry âgé de 34 ans et originaire des Basses-Alpes (04), jouait pour les couleurs de l'Amical Club de la Sangsue à Nevers (58) :
Poules : bat Mazare (07) perd contre Abad Michel (82) puis bat Breuzon (10)
1/16 de finale : bat Cambon (81) 13 à 10
1/8 de finale : bat Guerrier (34) 13 à 4
1/4 de finale : bat Bottéro Georges (18) 13 à 9
1/2 finale : bat le Champion de France triplette en titre Naudo Gérard (66) 13 à 10
Finale : Henry s'incline face à Arcolao Ange, sous une pluie de carreau du grand «Bébert de Cagnes», il se murmurait même un carton quasi plein de l'Azuréen avec 20 frappes sur 21 (dont 15 carreaux).

 

La liste des joueurs seniors, qualifiées à ce Championnat de France à pétanque, en 1966 à Paris, via le blog de Sylvain Bonnet:

https://www.blogpetanque.com/sylvain/attachment/1107418/

 

Vous parler du légendaire Arcolao Ange (Albert de son prénom et «Bébert de Cagnes» de son surnom), je crois qu'un site Web n'y suffirait pas.
Je dirai surtout que Bébert aura été le Champion de France, des années se terminant par un 6, car après cette victoire à Paris en 1966, il récidivera en triplette à Perpignan en 1976 et cerise sur le gâteau, il gagnera en 1986 à Angers, avec son fils Christian.
BRAVO et MERCI Albert, Ange Arcolao. 

Championnat de France pétanque senior tête-à-tête, en 1967 à St-Etienne (CD42)

Le deuxième Championnat de France Tête-à-tête senior pétanque, s'est déroulé à Saint-Etienne (42) en 1967.

C'est le week-end des 23 et 24 septembre 1967, que la capitale du cycle, des armes et du football de cette époque, a été l'hôte de ce Championnat de France pétanque tête-à-tête.

C'est Paul Magand le regretté Président du CD42 et créateur de ce CD de pétanque en 1957, qui avait souhaité organiser ce Championnat à Saint-Etienne, mais qu'il n'aura malheureusement pu voir cette extraordinaire réussite sportive. Ce sont donc Mrs Teolis (Vice-Président) et Annaloro (Trésorier) qui ont mené à bien cette organisation, dont il aurait été fier de son bébé.

 

Le tenant du titre 1966 du (06) : Arcolao, s'est incliné en 1/8 de finale, face à Castellani (20), sur le score de 10 à 13.

Quelques joueurs favoris de ce Championnat à Saint-Etienne en 1967 (75 joueurs présents) :
Tournier (25), Arcolao (tenant du titre du 06), Ballester (06), Corral (31), Carillo (42), Montenat (76), Biasotto (83), Déjean (09), Bertrand (10), Larguier (30), Meynadier (48), Sibille (57), Tasselli (81)...

Résultats à partir des 1/8 de finale :

1/8 de finale :
-Déjean Daniel (09) bat Appolinaire Claude (F-F-A) 13 à 7
-Ballester Joseph (06) bat Tasselli Ezio (E-B Promenade à Gaillac-81) 13 à 9
-Corral Wladimir (31) bat Baptiste Pierreta (A-S Montélimar-26) 13 à 8
-Gutteriez Bastien (59) bat Langlois Claude (P-V-R Beaumont-27) 13 à 3
-Castellani Antoine (20) bat Arcolao Ange «Bébert de Cagnes» (U-S Cagnes-sur-Mer-06) 13 à 10
-Rambach Jean-Claude (19) bat Trétout Germain (U-B Sanitas-Rotonde à Tours-37) 13 à 8
-Tournier Jean-Marie (25) bat Lelezec Jean-Marie (A-S-A-M Cherbourg-50) 13 à 7
-Valomy Alfred (71) bat Rousselle Michel (P-C-E Le Mans-72) 13 à 8
1/4 de finale :
-Déjean Daniel (09) bat Castellani Antoine (Boule Bleue Bastiaise à Bastia-20) 13 à 9
-Ballester Joseph (06) bat Rambach Jean-Claude (ASPTT Brive-19) 13 à 5
-Corral Wladimir (31) bat Tournier Jean-Marie (Pétanque Franc-Comtoise à Besançon-25) 13 à 10
-Gutteriez Bastien (59) bat Valomy Alfred (P-J Montcellienne à Montceau-les-Mines-71) 13 à 5
1/2 finale :
-Déjean Daniel (09) bat Corral Wladimir (T-P-C Toulouse-31) 13 à 11
-Ballester Joseph (06) bat Gutteriez Bastien (Passionnés Cochonnet à Roubaix-59) 13 à 12
Finale :
- Déjean Daniel (Milliane Pétanque à Pamiers-09) bat Ballester Joseph (U-S Cagnes-sur-Mer-06) 15 à 7.

 

Champion de France pétanque senior tête-à-tête 1967

La liste des joueurs seniors, qualifiés à ce Championnat de France à pétanque, en 1967 à St-Etienne, via le blog de Sylvain Bonnet:

https://www.blogpetanque.com/sylvain/attachment/1107419/

Championnat de France pétanque seniors tête-à-tête, en 1968 à Espalion (CD12)

Le troisième Championnat de France Tête-à-tête senior pétanque, s'est déroulé à Espalion (12) en 1968.

C'est le week-end des 21 et 22 septembre 1968, que la capitale du Pays d'Olt, a été l'hôte de ce Championnat de France pétanque tête-à-tête.

La ville d'Espalion se situe sur la «via Podensis» des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, qui avec ce Championnat pétanque a justifié et amplifié sa dénomination : «Le premier sourire du Midi».

En prélude à la compétition sportive, les Présidents Louis Altério (FFPJP) et Georges Jeanjean (12) ont déposé une gerbe aux monuments aux morts, au son de la clique locale «L'écho des Vallées».

 

L'arbitrage était assuré par M. Ouardes André, arbitre National de Castelsarrasin (82).

Quelques joueurs favoris de ce Championnat à Espalion en 1968 (75 joueurs présents) :
Tournier Jean-Marie (25), Déjean Daniel (tenant du titre du 09), Latruffe Jean-Pierre (10), Escudé Christian (64), Cavalière Marcel (13), Péboscq François (65), Ruffa Dominique (54), Gouges François (66), Stohr William (75), Suraci Arthur (83)...

Dès 15 heures, début des parties de poule, où le tenant du titre l'Ariégeois Déjean Daniel sortira aisément, il n'en sera pas de même du local Aveyronnais Sénézergues Roland qui s'inclinera par 2 fois, face à Escudé Christian (64) et Cavalière Marcel (13).

Le tenant du titre 1967 du (09) : Déjean Daniel a été battu au stade des 1/16 de finale face à Girardon Robert (F-F-A) sur le score de 11 à 13.

Résultats à partir des 1/8 de finale :

1/8 de finale :
-Philipot Henri (40) bat Couloubrier Clovis (C-O-S-A-C Le Mans-72) 13 à 10
-Reygaza Michel (oncle) (69) bat Jacobucci Adrien (P-C Salbris-41) 13 à 3
-Girardon Robert (F-F-A) bat Escudé Christian (Pétanque Paloise à Pau-64) 13 à 9
-Meynadier Charles (48) bat Limousin Olivier (45) 13 à 5
-Ramirez José (33) bat Tournier Jean-Marie (Pétanque Franc-Comtoise à Besançon-25) 13 à 10
-Maestracci Joseph (16) bat Cavalière Marcel (13) 13 à 2
-Arnal Marcel (71) bat Bataille Jean-Henri (P-C Jegun-32) 13 à 6
-Casa André (04) bat Cardi Antoine (20) 13 à 11
1/4 de finale :
-Philipot Henri (40) bat Ramirez José (Boule de Pelleport à Bordeaux-33) 13 à 8
-Reygaza Michel (oncle) (69) bat Maestracci Joseph (Pétanque Ruelloise à Ruelle-sur-Trouve-16) 13 à 11
-Girardon Robert (F-F-A) bat Arnal Marcel (J-P Le Creusot-71) 13 à 10
-Meynadier Charles (48) bat Casa André (Boule Manosquine à Manosque-04) 13 à 2
1/2 finales :
-Philipot Henri (40) bat Girardon Robert (C-B-F Berlin-F-F-A) 15 à 10
-Reygaza Michel (oncle) (69) bat Meynadier Charles (Mende Gévaudan C-P Mende-48) 15 à 10
Finale :
- Philipot Henri «Nanou» (Boule d'Argent à Mont-de-Marsan-40) bat Reygaza Michel (oncle) (A-S La Duchère à Lyon-69) 15 à 5.

 

Champion de France pétanque senior tête-à-tête 1968

Cette finale était placée sous le signe de la jeunesse, puisque le vainqueur le Landais Philipot Henri «Nanou», comptait 21 ans, quant au finaliste le Rhodanien Reygaza Michel il entrait dans sa 24ème année.

 

La liste des joueurs seniors, qualifiés à ce Championnat de France à pétanque, en 1968 à Espalion, via le blog de Sylvain Bonnet:

https://www.blogpetanque.com/sylvain/attachment/1107420/

Championnat de France pétanque seniors tête-à-tête, en 1969 à Nevers (CD58)

Ce Championnat de France Tête-à-tête senior pétanque, s'est déroulé à Nevers (58) en 1969.

C'est le week-end du 13 et 14 septembre 1969, sous les ombrages du Parc Municipal, que la ville de Nevers, a été l'hôte de ce Championnat de France pétanque tête-à-tête.

Le Président André Fournier et toute son équipe du CD58 ont été la cheville ouvrière de leur première (mais pas dernière) organisation sportive de la petite boule.
 

Quelques joueurs favoris de ce Championnat à Nevers en 1969 (96 joueurs présents) :
Morales (33), Escudé (64), Vachet (84), Gouges (66), Maestracci (16), Baldi (83), Falip (34), Sénézergues (12), Martinez (92), Rizo (93)...

Le tenant du titre 1968 du (40) : Philipot Henri a perdu le samedi.

Résultats à partir des 1/8 de finale :

1/8 de finale :
-Baldi (83) bat Lavayssière Gérard (S-J-B Vincennes-94) 13 à 5
-Gil (42) bat Viallard Alain (J-C Aurillac-15) 13 à 6
-Mansuy (61) bat Genet Bernard (Pétanque Sport Luxovienne à Luxeuil-les-Bains-70) 13 à 6
-Rizo (93) bat Guionie Fernand (20) 13 à 6
-Martinez (92) bat Borelly Henri (C-S Cheminots à Nîmes-30) 13 à 6
-Falip (34) bat Oddoux Max (ASPTT Lyon-69) 13 à 11
-Césari (21) bat Morales Robert (Mou Bar Sport à Bordeaux-33) 13 à 11
-Maestracci (16) bat Leconte Claude (J-P Le Creusot-71) 13 à 5
1/4 de finale :
-Baldi (83) bat Martinez Pierre «Pedro» (A-B Levallois-Perret-92) 13 à 7
-Gil (42) bat Falip Pierre (ASPTT Montpellier-34) 13 à 9
-Mansuy (61) bat Césari Jacques (B-C Chenôve-21) 13 à 12
-Rizo (93) bat Maestracci Joseph (P-C Ruelle-sur-Trouve-16) 13 à 4
1/2 finales :
-Baldi (83) bat Mansuy Paul (A-S Domfront-61) 13 à 4
-Gil (42) bat Rizo Daniel (père) (Villemomble Sports Pétanque à Villemomble-93) 13 à 7
Finale :
- Baldi Alphonse «Phonse» (B-JToulon-83) bat Gil François (Pétanque de Carnot à Roanne-42) 15 à 13.

 

Champion de France pétanque senior tête-à-tête 1969

Baldi Alphonse, fait partie des ces icônes sportives de la pétanque du 20ème siècle, Outre ce titre de 1969, il avait déjà remporté le Championnat de France Triplette senior pétanque en 1951 chez lui à Toulon. Et de plus il excellait au jeu provençal, c'est pourquoi on le surnommait «Le Bombardier de Toulon» et où il a remporté également, 3 titres de Champion de France triplette au jeu provençal. 

 

La liste des joueurs seniors, qualifiées à ce Championnat de France à pétanque, en 1969 à Nevers, via le blog de Sylvain Bonnet:

https://www.blogpetanque.com/sylvain/attachment/1108946/

Date de dernière mise à jour : 04/10/2021

Commentaires

  • cyrille garrido

    1 cyrille garrido Le 01/10/2021

    Bonjour,
    Je voulais simplement rectifier que Michel Reygazza est l oncle du Michel actuel et non son père. Le père s appelle Joseph surnommé "Pep' ".
    Cordialement.
    Cyrille Garrido
    occitanqueur

    occitanqueur Le 04/10/2021

    merci beaucoup c'est rectifié Christian Lagarde

Ajouter un commentaire

Anti-spam